Partagez | 
 

 The occult side: Blood scream

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Infinity
MJ - Deal with it!
avatar
Messages : 7
Points : 13


MessageSujet: The occult side: Blood scream   Ven 1 Mai - 1:37



Cette odeur métallique. Ce liquide épais se répandant doucement entre les pavés. La nuit, alors que le monde tourne et s’éteint. L'agonie finale d'un dernier souffle étouffé.

Une lune pas tout à fait pleine illuminait cette nuit sombre et la Nouvelle Orléans demeurait encore animée par quelques hommes titubant et pissant à chaque coin de rues. Une noirceur était à l'oeuvre, plus profonde que les déboires habituels de ces quelques humains embrumés dans leur quête d'une perdition alcoolisée. L'odeur du sang s'élevait et un cri déchira le silence. Un cri perçant, strident, semblant s'étendre sur différents plans de la réalité mais semblant aussi tous perceptibles par votre oreille. Un cri transcendant votre conscience, vous tirant du sommeil, vous tirant de ce que vous faisiez, vous obligeant à plaquer vos mains sur vos oreilles. Vous le ressentez au plus profond de votre être comme si ce son faisait vibrer votre essence même. Il vous attire, il vous étreint et vous fait souffrir. Et puis le silence, comme si le souffle dimensionnel qui donnait vie à ce cri s'était enfin épuisé. La douleur s'estompe et vous laisse avec sensation... Vous savez où aller.

La cathédrale Saint-Louis est éclairée par de multiples projecteurs mais sa façade blanche est désormais peinte de rouge. Déjà des dizaines de personnes approchent, confus, curieux, tous ayant suivit le cri. Leurs regards sont apeurés, horrifiés, et leur nez ne peut que tolérer l'odeur immonde de la mort.  Le sol pavé du parvis de la cathédrale est rouge du sang des corps étendus là. Des femmes et des hommes, nus, empilés les uns sur les autres comme un vulgaire tas de pierres, la gorge tranchée, la peau lacérée, salie. Au sol, sous et autour d'eux, est gravé un grand pentacle comme si quelque chose avait rongé le sol pour qu'il apparaisse, ses marques encore fumantes. Des pleurs s'extirpent du vide, un écho. Trois femmes se tiennent juste derrière le tas de cadavres, toutes brunes, toutes vêtues d'une longue robe blanche, toutes le visage baigné de larmes. Leurs mains sont recouvertes de sang et elles les montrent comme si l'évidence n'était pas suffisante.

A la vue des nouveaux venus, un sourire mauvais étira les lèvres de la femme du milieu avant que les deux autres ne l'imitent. C'est l'une à la suite de l'autre qu'elles parlèrent d'une voix comme identique et profonde...

« Ça... A... Commencé... »


Rules


▪ Il vous est demandé de ne pas faire plus de 15 lignes par message pour la fluidité du jeu.
▪ Il n'y a pas d'ordre de passage. Veillez cependant à ne poster qu'une seule fois par tour. (Liste des participants: Brian C. Harlan, Ayana Garrett, S. Samuel Jameson, Charles A. LeRoy)
▪ Le MJ répondra seulement une fois que tout le monde aura posté, sauf si ça prend trop de temps.

Enjoy.
Revenir en haut Aller en bas
Brian C. Harlan
Angel - Soldier of light
avatar
. :
Avatar : Tim Roth
Messages : 35
Points : 34


Feuille de personnage
Age du personnage: 51 ans
Pouvoirs:
Rumeurs:

MessageSujet: Re: The occult side: Blood scream   Sam 2 Mai - 5:30


- Bonsoir Ayana, c'est Brian. Dites-moi que vous n'êtes pas très loin de la cathédrale Saint-Louis ? Je suis juste devant et le spectacle vaut le détour, dit-il d'une voix blanche.

Portable à la main, il observe la scène avec une fascination morbide. Il n'était pas loin. Au coin de la rue en fait. Au Café Pontalba. Oui, bon, c'est fermé, mais il se trouve que le propriétaire est un copain de Brian. Et comme il s'ennuie, il accepte toutes les invitations des amis de Brian. Ceux-ci sont agréablement surpris de voir Brian si enthousiaste et, de toute évidence, ravi d’accepter l’invitation. Et dire qu'ils faisaient ça que pour être poli. Il était sur le point d'appeler un taxi lorsque l'horrible cri a retentit. Ils se sont précipités dehors. Enfin, Brian a roulé et il n'est pas certain de ne pas avoir écrabouillé les pieds de son ami au passage. Il raccroche et compose un autre numéro.

- Bonsoir gamin. J'espère que tu ne dors pas. T'es pas très loin du quartier français ? Il baisse le ton, ne parlant que pour Charles seuls. Il y a... ma foi beaucoup de morts, ici, des frais je dirais... ta présence serait plus que requise ici. Bien, je t'attends.

Il raccroche. Il y a de plus en plus de gens qui approchent, réveillés par le même hurlement qui l'a fait sortir et abandonner sa bière. Bon sang, il aurait du l'avoir en main.
Revenir en haut Aller en bas
Ayana Garrett
Witch - Guardian of the Earth
avatar
. :
Avatar : Tyra Banks
Messages : 30
Points : 46


Feuille de personnage
Age du personnage: 32
Pouvoirs:
Rumeurs:

MessageSujet: Re: The occult side: Blood scream   Sam 2 Mai - 14:36

Quand le hurlement s'est fait entendre, Ayana était en enquête,au Lafitte Blacksmith plus exactement. Un homme saoul, ca parle toujours devant une jolie femme. Désolée pour les stéréotypes. Quand le hurlement retentit, Ayana se plaque les mains sur les oreilles, grimacant de douleur.

Les nerfs en pelotes, les mains plaquées sur les oreilles, feulant légèrement, la jeune femme sort en titubant alors que le hurlement n'est pas encore éteint. Avisant son auto, la sorcière réfléchit, puis décide que ca ne serait pas discret, La cathédrale n'est pas loin.

 Pendant que Brian a maille avec sa chaise et arrive sur les lieux, Ayana a le temps de prendre un sac à dos d'urgence, y ajoute son téléphone, son portefeuille et ses clefs. Disparassant dans une ruelle, la jeune femme y abandonne ses vêtements derrière une poubelle et sangle le sac de facon fort étrange. Le temps que Brian arrive  et fasse ses téléphones, elle court déjà à fond de train.

Bonjour, vous essayez bien de me rejoindre, veuillez laisser un message... Biiiiiiiip

La chienne grogne quand elle sent le vibreur contre sa fourrure, mais ne s'arrête pas. Il n'y a pas le temps.

un chien de race indéterminé, caramel, déboule à fond de train, un sac à dos sanglé assez lâchement sur son corp élancé au poil fourni. Reniflant et claquant des dents, la bête finit par retrouver, haletante, Brian. D'autorité, le poil hérissé, la langue pendante par l'effort, l'animal s'assied devant le fauteuil roulant de l'ange, regarde Brian de deux yeux verts mousses avant de porter son attention sur la scène macabre qui se déroule devant eux.
Revenir en haut Aller en bas
Infinity
MJ - Deal with it!
avatar
Messages : 7
Points : 13


MessageSujet: Re: The occult side: Blood scream   Sam 9 Mai - 16:05



Plusieurs dizaines de personnes sont déjà présentes et d'autres encore continue de rejoindre la petite foule. Étonnamment cependant, il n'y a pas plus de monde que ça, pas de grande foule. A y regarder de plus prêt seule la population surnaturelle est représentées et s'il y a quelques humains dans le lot c'est parce qu'ils ont suivis le mouvement ou parce qu'ils étaient proche lorsque le cri a retentit. Étrange état de fait que celui-ci. Pour autant, certains avaient déjà leurs téléphones à l'oreille, appelant des secours, la police mais le sang sur les mains des trois sœurs n'était-il pas déjà révélateur de la tragique réalité de la situation?

Ces trois femmes d'ailleurs qui regardaient toutes cette foule s’agglutiner autour d'elles. Plus il y avait de monde, plus leurs regards devaient jongler entre tous, plus elles tentaient de reculer mais lorsqu'un mur se tient dans votre dos il devient difficile de se retirer. Lorsqu'un homme fit quelques pas en avant, les trois rivèrent leurs regards sur lui, ressentant la menace, et changèrent, littéralement. Leurs cheveux devinrent blanc, la couleur naissant à la racine pour se prolonger jusqu'à la pointe. Leurs pupille prirent une forme féline alors que deux discrètes canines se faisaient leur place. Leur peau prit une teinte grise cadavérique et leurs ongles se muèrent en des griffes acérées et noires. Même une aura invisible et menaçante semblait s'être forgée autour d'elles et un étrange courant d'air froid se répandit sur la place malgré la chaleur humide quasi permanente.

L'homme avait bondit en arrière, surpris par ce changement et déjà dans la foule des cris se faisaient entendre. Des mots comme " Meurtrières!" ou encore "Monstres!" trahissaient le brouhaha ambiant. Les regards des trois... plus si femmes que ça allaient et venaient entre les origines des attaques verbales. Elles étaient acculées et semblaient presque effrayées mais un animal piégé est bien souvent pire...
Revenir en haut Aller en bas
Charles A. LeRoy
Deamon - Prince of darkness
avatar
Avatar : Matty Wong
Messages : 28
Points : 43


MessageSujet: Re: The occult side: Blood scream   Mar 12 Mai - 4:20

Corbett n’était certainement pas le type de démon à répondre à un appel… Encore moins à un cri. Ce serait aller au-delà des ennuis. Par contre, il était bel et bien le type de démon assez vicieux pour répondre à la convocation d’un ami. Les amis éprouvent de la reconnaissance, après tout.

- Ouais je dormais…


Charles s’assit au bord du divan qui lui servait de lit. Il repoussa l’immonde couverture de laine sous laquelle il se réchauffait et se pinça l’arête du nez.

- Eh bien… Ça dépend de ma motivation à te rejoindre… T’as idée de l’heure qu’il est, Brian? Je suis un mineur respectable, moi. Sain, je dors la nuit…

Dans le noir, il se redressa.

- Ah? Des morts?


Distraitement il se gratta l’entrejambe. Il ramassa une chaussette, la renifla.

- Bon, d’accord, je viens… Attend moi. Et Gare à Ayana… Elle est capable de n’importe quoi dans ce genre de circonstance… Du genre stupidement téméraire, tu vois? Allez, j’arrive…


Quelque temps plus tard…. Juste au moment où on ne l’espérait plus, où on aurait parié à 10 contre 1 que le gamin s’était recouché, Charles A. LeRoy s’amena à coup de pédale nonchalant, sur un vélo bien trop petit pour lui, une main sur le guidon et l’autre tenant une canette de soda. Il s’arrêta à hauteur de Brian et son compagnon canin.

- Hey
fit-il à l’adresse de l’handicapé avec un signe de tête. Puis il siffla doucement; salut toutou… Tu veux un bel os? Il va y en avoir PLEIN! Des tout frais… La viande j’y toucherais pas… Il émit un rot sonore. Les os, c’est habituellement sécuritaire.

Et se balançant sur ses pédales, il tendit ses facultés de médium vers les âmes et les esprits violentés.
Revenir en haut Aller en bas
Brian C. Harlan
Angel - Soldier of light
avatar
. :
Avatar : Tim Roth
Messages : 35
Points : 34


Feuille de personnage
Age du personnage: 51 ans
Pouvoirs:
Rumeurs:

MessageSujet: Re: The occult side: Blood scream   Ven 15 Mai - 1:29


Brian est d'une patience d'ange. Et ce n'est pas peu dire. Parmi la foule, quelques dizaines de centimètres sous les têtes il observe en silence les trois créatures qui semblent être à l'origine des événements. Elles ne sont pas humaines, du moins pas depuis longtemps. Des créatures, mais il n'est pas certain de savoir lesquelles exactement. Vampire ? C'est pas vraiment leur genre de se faire remarquer comme ça. Mais peu importe.

- Tu devrais aller fermer le café, Mike. Va verrouiller ton établissement et rentre te coucher chez toi. Je vais faire de même. Ici, ça n'apportera rien de bon. Demain on pourra toujours aller à la police.

Mike n'est pas un peureux, mais il est bien d'accord. Il s'assure que Brian s'éloigne et ensuite, il fait comme dit. Il rentre chez lui. Mais Brian se contente de contourner la place et s'assure de bien rester hors de vue de Mike. Ce serait dommage, il fait de si bon cafés. Et il est sympa.

Après quelques minutes, Ayana arrive, sous forme canine et s'assied près de sa chaise. Machinalement, parce que personne ne résiste, même pas les anges, Brian pose sa main sur le crâne du chien et lui gratte derrière l'oreille.

- Bonsoir. Oh, vous étiez en chasse. J'espère que ça n'a pas contrarié vos plans.

Charles ne devrait pas tarder. De toute manière, il lui a dit de L'attendre. Il ne va tout de même pas lui poser un lapin, si ? Ah, mais non. Puisqu'il arrive.

- Charles, je te l'ai déjà dit, tu ne dérange pas le chien guide lorsqu'il est au boulot. Ça pourrait me faire tuer.

Bonne cachette pour entrer un chien n'importe ou. C'est d'autant plus aisé quand on est en chaise roulante.

- Charles, pousse-moi lentement, on va aller voir s'il reste des vivants. Qui sait ? Et on ne fait rien de stupide, prévient-il.
Revenir en haut Aller en bas
Ayana Garrett
Witch - Guardian of the Earth
avatar
. :
Avatar : Tyra Banks
Messages : 30
Points : 46


Feuille de personnage
Age du personnage: 32
Pouvoirs:
Rumeurs:

MessageSujet: Re: The occult side: Blood scream   Sam 16 Mai - 2:04

Avec dignité, Ayana supporte L'ignominie d'être frottée derrière les oreilles. Attendant patiemment une ouverture, la chienne renifle l'air avec application, la fourrure hérissée, des grondements spasmodiques montant d'entre ses crocs.

Bonsoir. Oh, vous étiez en chasse. J'espère que ça n'a pas contrarié vos plans.

Ayana lui répond avec un long regard éloquent, avant de se mettre à tourner autour de la chaise de Brian d'un air protecteur, se poussant plus vers les ... dames... pour essayer de capter leur odeurs, un indice sur la nature de ces créatures. La tension monte dans l'air et la chienne y est réceptive.C'est alors que Charles arrive, Ayana commence à se sentir ridicule dans sa peau de chien... mais dans un autre sens, un chien ca passe inapercu. En ce moment, ca pourrait être un atout majeur.

Hey fit-il à l’adresse de l’handicapé avec un signe de tête. Puis il siffla doucement; salut toutou… Tu veux un bel os? Il va y en avoir PLEIN! Des tout frais… La viande j’y toucherais pas… Il émit un rot sonore. Les os, c’est habituellement sécuritaire. .  

Un claquement de crocs féroce acceuille cette remarque, avec un regard étincelant. Se léchant le museau, Ayana se remet sur ses quatres pattes et piétine un peu sa curiosité naturelle se dispute avec l'instinct de sa forme canine.




La fourrure en bataille sous le arnachement insolite de son sac, Ayana profite du fait que Charles et Brian papotent pour filer, longeant la foule jusqu'au mur de la cathédrale. Doucement, la truffe au sol, les yeux verts attentifs au moindre signe suspect, la sorcière pousse bien quelques jambes pour aller essayer de capter les odeurs de plus près.
Revenir en haut Aller en bas
Infinity
MJ - Deal with it!
avatar
Messages : 7
Points : 13


MessageSujet: Re: The occult side: Blood scream   Sam 16 Mai - 2:04

Le membre 'Ayana Garrett' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Succès ou Echec' :
Revenir en haut Aller en bas
Infinity
MJ - Deal with it!
avatar
Messages : 7
Points : 13


MessageSujet: Re: The occult side: Blood scream   Sam 16 Mai - 22:31



La nuit est sombre, teintée du sang des victimes entassées là. Aucune n'a survécu et chacune a souffert d'une profonde entaille de part et d'autre de la gorge comme si l'action de trancher avait été méticuleuse et animée d'une force intense. L'odeur nauséabonde du sang commence à se répandre alors que des gyrophares de bleu et de blanc clignotent dans cette direction. On entend au loin le son du portail de fer s'ouvrir et les moteurs grondant des ambulances et des voitures de police. Ils sont à mi-chemin lorsque Ayana approche de la scène par le côté et que la femme de droite se tourne vers elle, ayant sentit sa présence.

Presque immédiatement les deux autres se retournent aussi et leurs regards se fixent sur le chien avant qu'elles n'ouvrent la bouche, ne sentant même pas prendre leur respiration. Aussitôt un nouveau cri surgit, leurs trois voix mêlée s'intensifient entre elles et se muent en un son strident presque ultra-sonore, un supplice pour la sorcière sous sa forme canine à ce moment précis.
Alors que la femme de droite garde son attention focalisée sur Ayana, les deux autres projettent leurs cris vers la foule, les poussant à plaquer leurs mains sur leurs oreilles, pour les constitutions les plus faibles du sang commence même à s'en écouler doucement. Ce cri là était plus puissant mais aussi plus court et n'alla pas au-delà des limites du parc et lorsque tous reprirent leur contenance et tournèrent la tête vers l'origine du cri désormais éteint, les trois femmes avaient disparu.

En quelques minutes la zone fut envahis par les forces de l'ordre et des ambulanciers, s'affairant autour des corps sans vie. Une ligne jaune fut tirée et les policiers commencèrent à faire s'éloigner les observateurs, uniques témoins de la présence des trois crieuses. La police organisa la mise en place d'une cellule psychologique sur place et commença à interroger les témoins sur ce qu'ils avaient vu et ce qu'il s'était passé. Alors... Que leur direz-vous?


Blah blah


Et ce message marque la fin de cet event! Vous pouvez ouvrir un nouveau sujet dans cette partie si vous souhaitez jouer le post-event, la discussion avec la police ou même entre-vous. Bien sûr les nouveaux sujets devront respecter les règles normales, soit 400 mots minimum. ^^

Pour vous situer, la police était encore entrain d'arriver lorsque les trois femmes ont disparu, ils ont donc entendu le cri mais n'ont rien vu. Sachant cela, ce que vous direz lors de l’interrogatoire vous regarde. =)

En tout les cas j'espère que cet évent vous aura plus, même s'il était court. Patience pour la suite, patience... Parce que oui! Y'a une suite!
Pervers
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: The occult side: Blood scream   

Revenir en haut Aller en bas
 

The occult side: Blood scream

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

NEW ORLEANS - « The occult side » :: Blood scream [Off]+