Partagez | 
 

 Humains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
New Orleans
Founder account
avatar
Messages : 65
Points : 149


MessageSujet: Humains   Sam 28 Fév - 22:23

Humains


Amanda J. Parks Feat. Emily Bett Rickards Libre
S. Samuel Jameson Feat. Jensen Ackles Pris
Taylor M. Parks Feat. André Hamann Libre


Les personnages prédéfinis peuvent être modifiés selon conditions: l'avatar peut être changé si ce n'est pas un avatar déjà utilisé sur le forum (sauf précision "NN", pour Non Négociable), l'histoire et le caractère peuvent être complétés, pas modifiés, uniquement avec l'accord du staff. Le second nom/prénom peut être changé. Les pouvoirs en revanche ne sont pas négociables.
Revenir en haut Aller en bas
New Orleans
Founder account
avatar
Messages : 65
Points : 149


MessageSujet: Re: Humains   Dim 1 Mar - 21:06

Amanda J. Parks
Feat. Emily Bett Rickards - Libre

Nom complet: Amanda Jane Parks
Âge: 22 ans
Métier: Infirmière
Caractère: Nerveuse, Drôle, Futée, Bornée, Naïve, Gentille, Râleuse, Curieuse.

Amanda Jane. Rare sont ceux qui la nomme par son second prénom qu'elle préfère au premier mais ceux-là sont aussi la plupart du temps des gens qui lui sont proches. Elle  est née dans une riche famille de New York, fille d'un financier de Wall Street, cadette d'une fratrie de trois enfants. À l'instar de ses deux frères, elle fut placée dans une école privée dés le départ et suivit un cursus scolaire assez ciblé. L'idéal de son père était qu'elle suive son aîné et lui même dans la société familiale. Elle avait toujours été docile et même si elle avait son petit caractère, elle n'avait jamais réellement refusé ce futur qui lui tendait les bras mais dont elle ne voulait pas forcément. Bien sûr elle appréciait l'argent qu'elle avait à disposition et cette vie facile qu'elle avait, mais elle aspirait à autre chose. Il lui avait fallu se battre pour convaincre son père mais elle avait réussi à obtenir de lui qu'il accepte de la laisser faire une formation d'infirmière. Même sa mère, habituellement effacée, avait prit position en sa faveur et c'est malgré tout fier de sa fille que Mr. Parks avait cédé. Elle avait d'abord voulu faire médecine, l'avait étudié durant un an, mais avait finalement préféré le contact privilégié de l’infirmière et du patient.

Deux ans de formation lui avait permis d'obtenir son diplôme à la suite du lycée et c'est à 20 ans tout juste qu'elle s'octroya un peu de repos, profitant de son petit pécule personnel après avoir passé toutes ces années à travailler dur sans se permettre ces vacances qu'elle aurait pourtant pu avoir sans soucis. Elle comptait chercher à se faire engager dans un hôpital l'année suivante mais ses plans furent changés. C'est un beau matin d'été qu'elle reçu la visite d'un homme mystérieux, toquant à la porte de la villa de son père sur l'une des plages du sud de la France. Il ne se présenta pas vraiment mais alla directement au but. Il lui avait proposé un travail, devenir l'infirmière particulière d'un homme dans le coma. Malgré la condition non négociables de déménager à la Nouvelle-Orléans, une ville qui aurait l'avantage de ne pas tant la dépayser que ça de son lieu de vacances et surtout de lui permettre de voir son frère, elle accepta. Elle préférait de loin travailler pour un particulier.

C'est ainsi qu'elle se rendit à la Nouvelle-Orléans, retrouvant son employeur et rencontrant enfin son patient: Paul Meyers, un homme d'une quarantaine d'années. Elle apprit alors qu'il avait été atteint d'une maladie foudroyante, inconnue, et qu'il avait sombré dans le coma. Elle ne pu savoir cependant depuis combien de temps il était ainsi mais c'était un détail. C'est ainsi qu'elle devint l'aide de M. Meyers, son infirmière, sa lectrice parfois, s'occupant de lui mais aussi de son appartement, de superficie moyenne avec un style moderne et épuré. Elle y a sa chambre et son espace et s'il ne vit pas là, son employeur passe très souvent lui rendre visite.


Desmond G. Parks - Amanda est la petite sœur de Desmond, il l'a toujours protégé en tant que son grand frère et Mael doit tenir cet engagement ne serait ce que pour le paraître. Il ne l'a jamais rencontré mais avec son arrivée dans cette nouvelle ville, ce n'est qu'une question de temps.

Taylor M. Parks -  Ils sont frère et sœur et ils s'adorent. Elle a toujours aimé parler avec lui, il était le seul a avoir un esprit réellement ouvert, libre. Son départ a été dur mais maintenant qu'Amanda est à la Nouvelle Orléans, l'un comme l'autre a hâte de retrouver l'autre, de lui montrer ce qu'il est devenu et ce qu'il fait maintenant.

Nicholas A. Lanster - Amanda a rencontré Nicholas au détour d'une conversation tout ce qu'il y a de plus normale et le voir perdre ses moyens comme ça l'a beaucoup amusé, quoi qu'elle ai gardé son sérieux pour donner le change. Elle trouve ça mignon et adorerait voir ça une nouvelle fois.

Informations importantes: L'employeur d'Amanda ainsi que M. Meyers peuvent être utilisés dans les rp en tant que PNJ mais ne pourront en aucun cas être transformés en scénarii jouables.
Revenir en haut Aller en bas
New Orleans
Founder account
avatar
Messages : 65
Points : 149


MessageSujet: Re: Humains   Dim 1 Mar - 22:26

S. Samuel Jameson
Feat. Jensen Ackles - Pris

Nom complet: S. Samuel Jameson
Âge: 33 ans
Métier: Écrivain
Caractère: Lunatique, Bon, Alcoolique, Inspiré, Méfiant, Amical, Morbide, Croyant.

S. Samuel. Ce n'est pas ce que l'on pourrait croire. Samuel est un nom d'emprunt, celui par lequel il a choisis qu'on l'appelle. Le S n'est qu'une lettre, l'initiale de son prénom véritable, celui qu'il n'a jamais connu. Il l'a longtemps cherché mais n'a jamais pu savoir, son tout premier parent, le prêtre, étant le seul à le connaitre. C'est ainsi qu'il se nomma Samuel depuis son enfance. D'ailleurs, elle ne fut pas parfaite. Abandonné à la naissance dans une église, il fut élevé durant ses premières années par le prêtre avant d'être finalement envoyé dans un orphelinat pour garçons à l'âge de 4 ans quand le religieux fut décéda d'une crise cardiaque. Il y resta jusqu'à ses 18 ans sans que jamais aucune de ses familles d’accueils ne le gardent plus de quelques semaines, effrayées par cet étrange garçon. Depuis tout jeune, il est sujet à des visions, des hallucinations aussi étranges qu'improbables en passant par les tortures sanglantes, les meurtres et les petites sphères avec des ailes. Ses hallucinations glauques n'aidaient pas à son intégration. Elles ne surviennent pas par crise, c'est quelque chose de constant, de passif, et qui n'a pour lui que peu de sens la plupart du temps.

Il vécu donc seul en quelques sortes jusqu'à ce qu'il puisse finalement partir. Se trouvant un petit appartement à Las Vegas et un boulot d'à point pour commencer. Le soucis c'est qu'en grandissant, ses hallucinations prenaient de plus en plus de place dans sa vie au point qu'il devait les écrire pour se débarrasser des images et des migraines mais bien vite, aux alentours de ses 25 ans, il dû ajouter à ça d'autres solutions. D'abord, la drogue, pas son truc, puis finalement l'alcool qu'il adopta de façon durable, seul moyen de calmer les migraines. Il aurait pu se rendre dans un hôpital pour se faire aider mais personne n'était assez proche de lui pour l'y pousser et il ne voulait certainement pas qu'on l'enferme, il en avait déjà eu assez avec l'orphelinat et tant qu'il pouvait se gérer, il éviterait ça. Ne pouvant garder un job fixe avec ce train de vie, il décida d'exploiter ses écrits salvateurs et d'en faire des romans qu'il fit publier. Il fallut du temps, quelques années dures à vivre, mais ça paya. Oh il n'est pas riche, mais il peut vivre assez confortablement.

Avec l'argent qu'il reçu au début il déménagea à la Nouvelle-Orléans, espérant pouvoir se fondre dans la masse. Continuant d'écrire ses pensées morbides, de les publier, il loue actuellement un appartement en ville et vit plutôt bien malgré qu'il soit un stéréotype de l'écrivain alcoolique sauf que dans son cas, ce n'est pas la dépression qui le pousse à boire.


Helena C. Blackwood - Barmaid, elle est devenue la confidente de Samuel par la force des choses, du moins de son emploi. Il a jeté son dévolu sur ce bar et on sait tous que les gens parlent au barman. Elle l’apprécie mais n'aime pas le voir constamment entrain de boire autant qu'elle s'inquiète pour ces hallucinations dont il lui parle parfois. Elle ne souhaite que l'aider mais ne veut pas non plus s'embourber dans une cause perdue.

Taylor M. Parks - Entre hommes d'imagination on se comprend. Leur rencontre est récente et s'est déroulée autour d'un verre dans un bar. D'abord chacun de leurs côtés, ils ont finalement sympathisé après un malencontreux accident de verre renversé. Malgré la différence d'âge, Parks est pour Samuel ce qui se rapproche le plus d'un ami et inversement, cette amitié naissante avec Samuel plait beaucoup à Taylor.

Riley D. Livingston - Riley n'est pas amoureux d'Helena mais il demeure en lui une certaine jalousie, on ne touche pas à son territoire. Alors quand il voit Samuel toujours au comptoir entrain de parler avec elle, il ressent une certaine inquiétude. Ils ne se sont jamais réellement parlé, un bonjour froid la plupart du temps, mais Riley n'aime pas Samuel, il le trouve bizarre. Samuel ne fait pas attention à Riley de son côté, cette tension lui passe au dessus, trop occupé à tenter de survivre à coup de bouteilles vidées, surtout qu'il n'est amoureux d'elle.

Informations importantes: Ses hallucinations sont incurables, il aura beau tout faire, il ne pourra pas s'en débarrasser, éventuellement en diminuer l'intensité et les conséquences. Bien sur, il ne sait rien de ce petit détail donc il peut toujours essayer.
Revenir en haut Aller en bas
New Orleans
Founder account
avatar
Messages : 65
Points : 149


MessageSujet: Re: Humains   Dim 1 Mar - 22:35

Taylor M. Parks
Feat. André Hamann - Libre

Nom complet: Taylor Miles Parks
Âge: 25 ans
Métier: Artiste sculpteur
Caractère: Fêtard, Séducteur, Caractériel, Artiste, Borné, Insouciant, Rancunier, Infidèle.

Taylor est le second enfant des Parks, riche famille de New York dont le père est un financier de Wall Street. Il fut scolarisé dans une école privée dés le début et ne quitta pas ce secteur-là jusqu'à la fin du lycée. Pourtant intelligent, Taylor était resté tout juste dans la moyenne et l'uniforme comme le costume que son père lui promettait n'était vraiment pas son truc. Il ne voulait pas de cette vie là. C'est durant l'année de ses 20 ans, quand la pression paternelle se fit trop forte, qu'il explosa. Loin d'être diplomate, il quitta ses parents en claquant la porte pour ne plus jamais revenir et même s'il gardait un contact presque secret avec le reste de la famille, il était hors de question qu'il parle à son père. Il y avait eu une cassure ce jour-là.

Il voyagea un temps à travers les États-unis avant de finalement poser ses valises à la Nouvelle-Orléans, l'atmosphère festive qui y régnait lui plaisant beaucoup. Démarrant ici une nouvelle vie à sa convenance, il entra à l'université, en Art plus précisément, payant une partie de ses études en travaillant comme mannequin pas toujours très habillé, et entama ensuite sa vie d'artiste. Amateur d'art de tout type, il s'est spécialisé dans la sculpture qui est son occupation principale même s'il travaille en parallèle comme photographe de mode en attendant de pouvoir exposer et vendre ses œuvres. Son père lui aillant coupé les vivres, il doit économiser la somme d'argent malgré tout conséquente qu'il a encore en sa possession. Pourtant, ce n'est pas du travail pour lui, la sculpture étant une passion et la photographie étant aussi un bon moyen de faire des rencontres autant intéressantes que divertissantes, surtout que ses sculptures sont faites à partir de modèles donc c'est parfait pour en trouver. Il s'amuse beaucoup finalement et gagner de l'argent en s'amusant est selon lui une vie de rêve. Même si sa vie de rêve ne paye pas beaucoup, elle lui suffit et il ne l'échangerait pour rien au monde. Reste à voir si ce sera de l'avis de tout le monde... Quoi qu'il se fiche de l'avis des autres.


Amanda J. Parks - Ils sont frère et soeur et ils s'adorent. Elle a toujours aimé parler avec lui, il était le seul a avoir un esprit réellement ouvert, libre. Son départ a été dur mais maintenant qu'Amanda est à la Nouvelle Orléans, il a hâte de la retrouver, de lui montrer ce qu'il est devenu et ce qu'il fait maintenant.

Desmond G. Parks - Taylor et Desmond sont frères. Le départ houleux du plus jeune a laissé une impression amère à Desmond qui ne le comprend pas. Quitter la société et leur famille pour de l'art? N'importe quoi. Il aime son frère mais lui en veut un peu. Mael débarquant dans ce corps ne voit que le point négatif et cette colère envers Taylor. Les retrouvailles approchent.

S. Samuel Jameson - Entre hommes d'imagination on se comprend. Leur rencontre est récente et s'est déroulée autour d'un verre dans un bar. D'abord chacun de leurs côtés, ils ont finalement sympathisé après un malencontreux accident de verre renversé. Malgré la différence d'âge, Parks est pour Samuel ce qui se rapproche le plus d'un ami et inversement, cette amitié naissante avec Samuel plait beaucoup à Parks.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Humains   

Revenir en haut Aller en bas
 

Humains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

NEW ORLEANS - « The occult side » :: Personnages prédéfinis+