Partagez | 
 

 When dreams become nightmares. [HOT] - feat. Jeremiah D. Griffith.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kyra Matthews
Temptress - You'll succomb to me
avatar
. :
Avatar : Nina Dobrev
Messages : 46
Points : 59


Feuille de personnage
Age du personnage: 25 / 527 ans
Pouvoirs:
Rumeurs:

MessageSujet: When dreams become nightmares. [HOT] - feat. Jeremiah D. Griffith.    Sam 21 Mar - 2:35

WHEN DREAMS BECOME NIGHTMARES.
jeremiah ∞ kyra

Il faisait nuit, déjà. Les journées étaient si courtes, ou bien était-ce moi qui ne voyais pas le temps passer. J'étais heureuse, un large sourire aux lèvres, car il était là, devant moi. Nous étions dans son appartement, au-dessus de la salle de sport qui portait son nom. Nous ne pouvions être plus heureux, ensemble.

Fais gaffe, t'affiches un sourire bête quand tu le vois, ça peut devenir grave ça. J't'en ficherai des sourires bêtes, saleté de conscience ! En cet instant, je me fichai de tout. Ma mort, cette longue période de tortures aux tréfonds des Enfers, ces "vies" que j'ai vécues et surtout volées avant de devenir Kyra, tout ça, je l'oubliai lorsque j'étais avec lui. Il n'y avait que nous, juste nous, nos deux âmes réunis dans une sorte de bulle que rien ne pourrait faire éclater.

Nous nous tenions tout deux dans son salon, lui assis sur le canapé, moi affalée sur ce dernier, ma tête reposant sur l'épaule de Jeremiah. Cet instant, cette vie étant comme un rêve, et je ne l'aurai échangé pour rien au monde.

- Jer', et si on allait se coucher ? lui demandai-je, une idée germant dans mon petit esprit de "semi-démon amoureuse". Je lui caressai le torse du doigt, légèrement, tendrement. Je ne souhaitai qu'une chose plus que tout, qu'il enlève ces vêtements inutiles, que je puisse enfin sentir l'odeur de sa peau, le goût de sa peau...

Je n'avais jamais connu ça auparavant. Ce désir intense, qui me parcourait le corps, brûlant, passant de ma tête jusqu'à mes doigts de pieds en passant par . Et même sans parler de désirs à assouvir, jamais je ne m'étais sentie aimée et en sécurité avec quiconque avant lui. Jamais je ne m'étais sentie si heureuse au point d'en perdre la tête, de ne plus penser à rien d'autre qu'à cet homme que je ne méritai pourtant pas. La douleur n'existait pas, avec lui. La peur, l'insécurité, la peine, tout ça ne faisait pas partie de notre monde.

- Allez mon amour, rejoins-moi... lui dis-je d'une voix empli de désir, alors que j'étais à genoux sur le canapé, prévoyant de me lever. D'une main j'attrapai son doux visage, le tournant délicatement vers moi afin de l'embrasser tendrement, sensuellement, espérant que ce petit avant goût lui ferait comprendre ce que j'avais derrière la tête et qu'il se précipiterait avec moi dans la chambre.
   
Code by Silver Lungs


until the love runs out
You want a love that consumes you, you want passion, and adventure and even a little danger. (⚡️) northern lights.
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah D. Griffith
Witch - Guardian of the Earth
avatar
. :
Avatar : Chris Evans
Messages : 172
Points : 76


Feuille de personnage
Age du personnage: 33 ans
Pouvoirs:
Rumeurs:

MessageSujet: Re: When dreams become nightmares. [HOT] - feat. Jeremiah D. Griffith.    Lun 23 Mar - 23:09

When dreams become nightmares.
Feat. Kyra Matthews


Une journée de plus, une autre. Jer' n'avait pas travaillé aujourd'hui. Le club était ouvert bien sûr, on était samedi, mais il avait passé son tour, l'avantage d'être le patron et de ne pas être au bord de la faillite comme de nombreux autres ne pouvant se permettre de faire la moindre pause. C'est sur il n'avait jamais eu ce soucis, quoi qu'il en ait eu d'autres mais là n'est pas la question. Non, il avait invité Kyra à dormir chez lui ce week-end là. A l'extérieur il faisait déjà nuit et il pleuvait averse si bien que la lumière à l'intérieur semblait blafarde, même tout allumé. Ils étaient tout deux installés sur le canapé, lui bien droit, une jambe repliée, elle la tête posée sur son épaule, blottie. Il sentit les doigts de Kyra courir sur son torse couvert et il entendit ses mots mais n'y répondit pas. Il était tard, certes, mais il n'avait pas envie de dormir. Il sentit Kyra se redresser et se mettre à genoux à côté de lui. Sa main fine détourna son regard sur elle et elle l'embrassa. Le tonnerre se fit entendre au même instant, cet instant que Jeremiah choisit pour éteindre la télévision d'une pression sur la télécommande avant d'embrasser Kyra et de l'attraper par la taille pour la jeter sur son épaule comme un sac,  la portant ainsi jusqu'à la chambre et la lâchant sur le lit, se laissant glisser doucement sur elle, remontant le long de son corps jusqu'à sa bouche où il déposa un nouveau baiser.

Son corps fut prit d'un frisson. Il faisait si sombre ici-bas, si froid. Il bougeait, il s'amusait, il descendait jusqu'à son cou, frôlant sa peau de ses lèvres, mais il ne ressentait rien. C'était comme mécanique. Embrassant le creux de son cou, il fit glisser ses mains le long de son ventre, faisant remonter son top et laissa ses doigts se promener jusqu'à son dos. L'embrassant une dernière fois, il roula sur le côté, appuyant sa tête sur sa main, la regardant. Le teint de Kyra était pâle, son regard indifférent et froid. - Je pensais que tu voulais dormir. - Sa voix était sortis de sa bouche sans qu'il n'y pense. Avait-il seulement bougé les lèvres? Pourquoi avait-il dit cela? Il voulait dormir. Il voulait mourir. Pourquoi le regardait-elle comme ça? Comme si elle allait le mordre? Jusqu'au sang, maculant les draps du liquide rouge, de son goût métallique, de son odeur désagréable. Il se répandrait alors, coulant de sa jugulaire, glissant sur sa peau blanche... Glissant et transformant le tissus en un sombre linceul...


Revenir en haut Aller en bas
Kyra Matthews
Temptress - You'll succomb to me
avatar
. :
Avatar : Nina Dobrev
Messages : 46
Points : 59


Feuille de personnage
Age du personnage: 25 / 527 ans
Pouvoirs:
Rumeurs:

MessageSujet: Re: When dreams become nightmares. [HOT] - feat. Jeremiah D. Griffith.    Mar 24 Mar - 1:31

WHEN DREAMS BECOME NIGHTMARES.
jeremiah ∞ kyra

La télévision s'éteignit, et il m'attrapa, me jetant lourdement sur son épaule. Je fis mine de le frapper pour qu'il me repose, mais bien que ce fut inattendu, cela me plaisait, et je riais à gorge déployée, comme une gamine heureuse que son père la porte sur ses épaules. Et il me lâcha sur le lit. Et il remonta, lentement, oh mon dieu trop lentement, sur moi, venant déposer un baiser hargneux et tendre  à la fois sur ma bouche. C'était comme si des millions de papillons battaient des ailes là où son corps frôlait le mien, et je sentais l'excitation monter peu à peu en moi.

Puis, après quelques caresses peau contre peau et un nouveau baiser, je le vis se placer à côté de moi. Je me renfrognai, frustrée. Ma conscience boudait comme un petite fille à qui l'on venait de refuser un bonbon. - Je t'ai dis que je voulais me coucher, pas que je comptai dormir. lui précisai-je tout en le poussant pour qu'il se mette sur le dos avant de me mettre sur lui. A mon tour de jouer, pensai-je. J'enlevai alors mon haut, et lui laissant une vue imprenable sur ma poitrine toujours soutenue, je me baissai et fis courir ma la le long de son cou, avant de remonter jusqu'à ses lèvres. L'une de mes mains glissée sous son tee-shirt, je lui caressai doucement le torse, descendant jusqu'à sa ceinture avant de remonter, et répétant ce geste inlassablement.

- Parce-que ça te dérange, si on ne dort pas tout de suite ? lui chuchotai-je au creux de son oreille, avant de la lui mordiller avec excitation. J'étais ivre, ivre d'amour pour lui, et ne me lassai jamais de faire glisser le bout de mon nez le long de son cou, afin de pouvoir humer son odeur, qui ne me laissait jamais indifférente. Je me sentais comme une rivière sortant de son lit, sauf que c'était de l'amour pour lui que j'avais à revendre.

Je fis remonter son tee-shirt avant de venir embrasser son torse, désormais nu. Un sourire au coin de mes lèvres, j'étais en train de penser à ce que j'allai bien pouvoir lui faire, à ce que nous allions bien pouvoir faire. Me retrouver au lit avec Jer' était la chose que je préférai au monde, même s'il ne s'agissait que de dormir ou de nous câliner, je ne me laissai jamais de ces moments, toujours trop courts à mon goût. Mais si nous avions pu ne vivre que d'amour et de sexe, j'aurai volontiers pris cette option, car de ce côté, lorsqu'il s'agissait de son corps, j'étais insatiable.

Puis je me redressai, passant une main dans mon dos, je dégrafais mon soutien-gorge, libérant ainsi ma poitrine, avant de laisser tomber le bout de tissus sur le sol. D'un geste rapide et ô combien je savais sensuel, du moins c'était toujours sensuel dans les films, je retirai l'élastique retenant mes cheveux, avant de doucement secouer la tête afin de les faire retomber sur mes épaules, telle une cascade. Les yeux posés sur son visage, un petit sourire en coin, j'attendais désormais qu'il réponde à ma question avant d'aller plus loin.
   
Code by Silver Lungs


until the love runs out
You want a love that consumes you, you want passion, and adventure and even a little danger. (⚡️) northern lights.
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah D. Griffith
Witch - Guardian of the Earth
avatar
. :
Avatar : Chris Evans
Messages : 172
Points : 76


Feuille de personnage
Age du personnage: 33 ans
Pouvoirs:
Rumeurs:

MessageSujet: Re: When dreams become nightmares. [HOT] - feat. Jeremiah D. Griffith.    Mar 24 Mar - 16:47

When dreams become nightmares.
Feat. Kyra Matthews


Se retrouvant sur les dos, Jer' posa sa tête sur le matelas, fixant le plafond alors que Kyra montait sur lui et retirait son haut. Il sentit la brûlure de sa langue dans son cou avant que ses doigts ne se glisse sous son t-shirt. Se laissant déshabiller, tendant machinalement les bras pour lui faciliter la tâche, Jer' laissa à Kyra le soin de s'occuper de lui. Il attendait, lassé, effrayé, impassible et immobile, ressentant chaque contact comme une douleur plus ou moins fine, chaque frisson comme un choc électrique. Ce chaleur au creux de son ventre le brûlait comme une flamme trop forte. Il leva son regard vers elle alors qu'elle retirait le dernier tissus protégeant son corps pâle, révélant une large cicatrice au niveau du cœur, rouge et fraîche, une vieille plaie menaçant de s'ouvrir à la première occasion. Levant encore plus haut son regard alors que ses mains remontait doucement le long de ses jambes jusqu'à ses hanches, il l'observa relâcher ses cheveux tombant en cascade sur ses épaules, des reflets rouges et gris les caractérisants. Ses lèvres étaient fines et il croyait voir une goutte de sang perler au coin de l'une d'elle. Son sourire en coin semblait tellement sadique...

Je suis ton humble serviteur, fait de moi ce que tu veux. - Étendant les bras de parts et d'autres, se rendant absolument vulnérable, Jeremiah releva la tête et le menton, rivant son regard sur le plafond, mimant exagérément sa propre crucifixion. Quelle serait la suite? Un pieu dans le cœur? Une morsure dans le cou? Allait-elle faire couler sur lui la cire chaude de sa traîtrise ou l'acide de son sadisme? Un courant d'air frais lécha son torse nu et un frisson parcourut son corps tout entier. Il pouvait sentir chaque parcelle de sa peau et le poids de sa partenaire sur lui le piégeait. Et comme si l'attente de son supplice devenait trop longue, il se redressa, son regard se perdant dans la noirceur des yeux de Kyra et ses lèvres se perdirent au creux de son cou, ses mains se baladant dans son dos, l'une remontant doucement jusqu'à sa nuque alors que l'autre s'étendait au creux de ses reins. Sa langue tout juste visible remonta jusqu'à son oreille où ses dents mordillèrent. Ses doigts s'écartèrent pour que ses longs cheveux passent entre et il saisit sa tête pour la tirer gentiment en arrière, laissant ses lèvres parcourir la gorge de la jeune femme, son menton, puis ses lèvres à elle, y déposant un baiser forcé. Reculant son visage d'un petit centimètre, leurs respirations chaudes se mêlant, Jer' se laissa redescendre doucement alors que ses mains redescendaient elles aussi au niveau des hanches de la jeune femme, ses doigts forçant le bouton de son jean, le faisant sauter d'une pression, un regard de défi trahissant ses pensées profondes.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: When dreams become nightmares. [HOT] - feat. Jeremiah D. Griffith.    

Revenir en haut Aller en bas
 

When dreams become nightmares. [HOT] - feat. Jeremiah D. Griffith.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

NEW ORLEANS - « The occult side » :: New Orleans :: The French quarter.+